Qu’est-ce que la FBI?

La FBI

Non ce n’est pas une branche Londonienne de la célèbre agence Américaine. Ces trois lettres veulent dire: French British Improvisation.

En Octobre 2012, des amoureux du théâtre et des improvisateurs de choc unissent leurs forces et créent la 1ère ligue d’Improvisation francophone de Londres. Notre mission est de présenter au public francophone et francophile des spectacles d’Improvisation en français. Chaque mois, vous pouvez voir les FBIens sur scène et vous êtes de plus en plus nombreux à vous déplacer. Les différents spectacles offerts à vous sont de quatre sortes: les matchs d’improvisation, les cabarets « La malle à personnages », les cabarets spéciaux et les spectacles pour familles « Improminots ».


Spectacle de théâtre improvisé – Matchs d’impro

fbigroupeCréé en 1977 au Québec, le match d’improvisation mélange les codes du hockey et du théâtre pour des joutes spectaculaires. Deux équipes s’affrontent sous l’oeil intraitable d’un arbitre. C’est lui qui définit les thèmes, la durée et le nombre de joueurs impliqués dans chaque improvisation. Il peut également ajouter des contraintes, appelées catégories, qui viennent colorer les scènes: western, science fiction, Molière, Shakespeare, dans le noir, sans parole…

Les improvisations peuvent être mixtes – les deux équipes improvisent ensemble – ou comparées – chaque équipe passe à tour de rôle sur le même thème. A la fin de chaque improvisation, le public est appelé à voter pour l’équipe qu’il a préférée. Celle-ci remporte un point. A l’issue du match, l’une des deux équipes gagne la partie.

La joute est réglée selon un code stricte: les joueurs contrevenant au bon déroulement sont sanctionnés par l’arbitre. Trois fautes accumulées donnent ainsi un point à l’autre équipe. Parmi les fautes, sont notamment sanctionnés les rudesses, les retards de jeu, les décrochages.

Sous l’apparence d’un affrontement sportif, le match d’impro développe des qualités d’écoute et de collaboration au sein de chaque équipe, mais aussi avec les joueurs adverses. Il favorise la rencontre sur scène de comédiens qui ne se connaissent pas. Pratiqué dans toute la francophonie, il est devenu au fil des ans un art à part entière. De nombreux comédiens ont fait leurs premières armes avec ce format. Le match d’impro véhicule des valeurs de partage et d’inventivité. Il s’enseigne à merveille aux adolescents et aux enfants.


Spectacle de théâtre improvisé – La malle à personnages

malleapersozoominLancé le 4 novembre 2014, La malle à personnages propose pour la première fois au public francophone londonien un format d’improvisation au long cours. Cinq joueurs relèvent le défi de tenir leur personnage pendant une heure et de créer une pièce de théâtre improvisée. Ils sont accompagnés par un musicien.

Une vieille malle occupe un rôle central dans le concept. Les spectateurs y déposent des objets personnels qui serviront à façonner les cinq protagonistes. Sous la direction d’un Maître de Cérémonie (MC), les spectateurs assignent à chaque joueur un nom, un âge, une profession, un but ou une crainte dans la vie. Enfin, les spectateurs définissent le lieu dans lequel l’action va se dérouler.

Chaque comédien présente son personnage à travers un monologue. Le MC organise ensuite plusieurs scènes avec deux comédiens, afin de tisser des liens et de lancer l’histoire. Les comédiens finissent par jouer une improvisation de longue durée. Ce format favorise un jeu théâtral et investi, mais laisse aussi la part belle à l’humour et à la fantaisie.


Cabaret d’improvisation pour familles – Improminots

improminotszoominLancé le 28 février 2015, ce format novateur donne la chance aux enfants et familles d’assister à un spectacle d’improvisation intergénérationnel. Les joueurs et les spectateurs mêlent leur imaginaire pour créer des scènes totalement inédites.

Un Maître de Cérémonie (MC) indique les types de scènes que les joueurs exécuteront et invite les enfants (et leurs parents ou enseignants!) à apporter leurs contributions. Le MC peut demander aux spectateurs de donner des thèmes, des mots, d’arrêter l’histoire en cours et de décider de la suite du déroulement, d’influencer les

scènes, de monter et d’intéragir avec les acteurs, de jouer un personnage etc.

A l’aide d’objets placés sur scène tels que jouets, peluches, accessoires, objets en plastique et décorations, la priorité des joueurs est d’intégrer les contributions des enfants et des parents à tous moments. Les thèmes peuvent aller du fantastique aux contes traditionnels, en passant par les scènes du quotidien, les histoires de cours d’école, l’époque médiévale, le sport et ainsi de suite. Le ton est en général humoristique, mais il n’est pas exclu d’aborder des thèmes plus sérieux, en évitant toutefois de donner des leçons.