Le Match d’impro est né au Québec. Oui mais comment ?

VEKMaaZ44iQoB81FgxsgqKsOjG1JMzgmmFnSo60_T48

Je vous l’ai peut-être déjà dit, mais le théâtre d’improvisation est né dans les années 1970 au Québec.
Monsieur Greval passionné de hockey et Monsieur Ludec acteur de talent, étaient les meilleurs amis du monde. Ils s’étaient rencontrés à l’Université Laval en cours de maths le 17 avril 1958 et ne s’étaient jamais perdus de vue depuis. Ils aimaient les mêmes musiques, les mêmes films et les mêmes filles (ce qui leur causa quelques problèmes), mais une chose les séparait : leur passion.
Lorsque M. Greval voulait assister à un match de hockey, M. Ludec devait curieusement toujours participer à une répétition et lorsque M. Ludec voulait faire découvrir à son ami la dernière pièce à la mode, celui-ci étaient toujours (et étrangement) atteint de la grippe, de la gastro ou de la peste.
Alors que nos amis buvaient un verre de caribou dans un bar de Montréal, il leur vint une idée qui allait révolutionner leur vie !
M. Ludec : « J’en ai ras le pompon de nos chamailleries ! Accordons-nous.
M. Greval : Tu sais bien que nos problèmes sont insolubles. Tu rêves en couleurs, tu es encore une fois saoul comme une botte !
M. L. : Tu me tires la pipe ! Ce qui me fait tripper dans le théâtre, c’est être sur scène devant le public et le faire rire et brailler. Et tu m’as toujours dit que tu es en amour du hockey pour l’aréna, la puck et lorsque l’arbitre, vêtu de son beau maillot, siffle des fautes.
M. G. : T’as ben raison !
M. L. : Et si nous regroupions tout ça pour créer un nouveau concept ? Je pense à deux équipes d’acteurs qui jouent sur une aréna avec un arbitre au milieu …
M. G. : Et ils feraient quoi sur scène niaiseux ? Réciter des vers de Molière et Shakespeare ? Qu’est-ce que c’est cheap !
M. L. : T’as-tu fini de rire, espèce de taouin !  Ils pourraient … je ne sais pas moi … improviser !
M. G. : … T’es une machine ! C’est ça coche ! C’est flyé en ostie ton idée ! T’es vraiment smart mon gars !
M. L. : Il va y avoir du monde à la messe. »
Vous n’avez pas tout compris ? C’est de valeur !

Pour continuer à ne pas tout comprendre et au passage passer une bonne soirée, rendez-vous le 14 juin au Courtyard theatre

pour un Match FBI vs La Dérape (notre belle équipe du Québec) !

Vos joueurs :

Pour la FBI : Jeff Vitale, Louis Bernard, Aymeline Bel, Pauline Gauthier, Justine Trembicki et Laurène Sénéchal.

Pour la Dérape : Andréanne Chagnon, Caroline Fontaine, Saby Jane Pariseau, Rafael Pogetti Bernardi, Julien Roub Charland, Samuel Fleury et Alex Martin.

Réservez ici !

Crédit : Florie/Sarah de la Lipaix 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s